Immobilier à Toulon Le Mourillon
25 mar

Votre agence immobilière de Toulon s’intéresse à ceux qui peuvent emprunter !

Credit immobilier sur panneau vert

La remontée des taux de crédits immobiliers se poursuit en ce mois de mars, mais n’entache pas le moral des ménages qui continuent de se ruer sur les biens immobiliers et le crédit. Ce début d’année connaît une très forte activité. Ainsi en janvier 2017, le nombre de demandes de crédit a été cinq fois plus élevé qu’en 2016 et, en février, il est encore trois fois plus important qu’il y a un an, avec seulement 15 % de demandes de renégociation de prêt, contre 20 % début 2016 et jusqu’à 25 % à l’automne 2016. Mais qui achète ? Qui a la possibilité de profiter de ces excellentes conditions d’accès au crédit ? Les femmes, les célibataires, les couples, les primo-accédants… ? Le point avec votre agence immobilière de Toulon et le courtier en crédits Immoprêt.

Une chose est sûre, les couples sont les plus avantagés. C’est bien normal, ce sont eux qui présentent les meilleures garanties pour les banques. A deux, on est plus forts… Mais, il faut reconnaître que les célibataires s’en sortent bien. Ils sont de plus en plus nombreux à emprunter. Ils constituent 35% des emprunteurs chez Immoprêt. Ils disposent d’un apport de 20 068 €, légèrement plus important que les couples, pour un prêt dont le montant s’élève à 125 862 €, soit 30% de moins que pour les couples, et sur 19 ans (soit 6 mois de plus que pour les couples).

Comme on pouvait s’y attendre, pénalisée par l’infériorité de leurs salaires et leur situation personnelle (souvent avec des enfants à charge), les femmes ont plus de difficulté à emprunter. Chez le courtier Immoprêt, les femmes seules représentent seulement 15% des emprunteurs. La solution ? Être fonctionnaire d’État!

Les différences entre couples et célibataires s’estompent
Les couples constituent, certes, la majorité des emprunteurs primo-accédants à 60,05% (contre 39,95% de célibataires) mais le profil des couples et des célibataires est, en revanche, très comparable. L’apport (21 008 € pour les célibataires contre 21 382 € pour les couples) et la durée du prêt (241 mois pour les célibataires contre 243 mois pour les couples) sont très proches. Seul le montant du prêt diffère en faveur des couples avec 183 646 € contre 126 494 € pour les célibataires !

O.D. / Bazikpress © milamon0

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée