Immobilier à Toulon Le Mourillon
29 août

Quelles sont les consignes à respecter pour protéger votre bien immobilier dans le Var ?

feux de forets

Cet été, le Var a été le théâtre de violents incendies. Comme les Bouches-du-Rhône, le Gard, les Alpes-Maritimes et la Haute-Corse. Résultat, des centaines d’hectares de forêts sont partis en fumée. En cause : la sécheresse et les vents violents… Vous avez acheté un bien immobilier dans le Var ? Pour le protéger, respectez les consignes de débroussaillage obligatoires dans les zones exposées à un risque d’incendie afin de réduire les herbes, branchages et feuilles susceptibles de s’embraser et de propager l’incendie à votre habitation.

Votre bien immobilier du Var est éloigné d’une zone boisée ? Sachez que les risques ne sont pas pour autant écartés : un feu de forêt va vite, plus vite qu’un randonneur. Sachez déjà qu’en cas d’incendie déclaré, le feu passe en général de 20 à 50 mètres par minute et que différents éléments ont un impact sur sa vitesse de propagation et sur son intensité : la violence des vents, la pente du sol, les espaces d’arbres, d’arbustes et la teneur en eau présente dans la végétation. Attisé par le vent, un feu met moins de 5 minutes pour parcourir 400 mètres.

Alors, comment protéger votre bien immobilier dans le Var des incendies et vous mettre, vous, en sécurité ? La Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises rappelle les règles de prévention et de vigilance. Si, malheureusement, vous vous retrouvez coincé dans une zone où sévit un feu, sachez que votre maison est votre meilleur abri. Si les abords de votre bien immobilier ont été débroussaillés, enfermez-vous à l’intérieur. Les fumées sont les plus dangereuses. Elles sont là tôt, bien avant le feu. Elles sont toxiques. Elles désorientent, peuvent causer des malaises, et vous empêcher d’avoir les bons réflexes. Avant de vous enfermer, arrosez les abords de votre bien immobilier dans le Var ainsi que ses façades, fermez tous les volets ainsi que les bouches d’aération et les ventilations, placez en bas des portes des serpillières mouillées et mettez un linge humide sur votre nez pour ne pas inhaler la fumée.

O.D. / Bazikpress © yannik LABBE

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée